Accueil du site > Actualité revendicative dans les établissements > Clinique Keraudren Grand Large Groupe VEDICI > La CGT dit non au passage des ASH de Keraudren et du grand large à la (...)

La CGT dit non au passage des ASH de Keraudren et du grand large à la Sodexo

jeudi 18 septembre 2014, par Administrator

ASH en DANGER

APPEL A LA VIGILANCE COLLECTIVE

En octobre 2010, les salariés de la Clinique Pasteur étaient en grève pour dénoncer la mise en place d’une sous-traitance pour des Agents de Service Hospitalier et employés des services généraux.

Pour mémoire, chaque salariée concernée a été convoquée et invitée à signer un avenant. Si elles refusaient, elles étaient licenciées.

Yannick Goasguen, le directeur alors en poste, affirmait alors que « la réorganisation progressive (sur plusieurs mois) doit se faire sans conséquence négative pour les salariés ! »

Bilan 4 ans après que Sodexo ait obtenu le « marché » :

Des effectifs divisés par deux pour une activité très largement en hausse.

Elles étaient 4 par service en journée en 2010. Aujourd’hui elles sont 2 au plus fort de la journée et sont seules le matin et le soir ! Les salariées sont usées par le travail et n’en peuvent plus.

Elle souhaitent aujourd’hui bonne chance à leur camarades ASH de Keraudren et du Grand Large avec l’audit « gratuit » qui est en cours pour le passage des ASH de notre clinique à la SODEXO.

On leur a pris jusqu’à leur nom !

D’Agent de Service Hospitalier, elles sont devenues Agents de Service Hôtelier ! Cherchez l’erreur ! Un changement de nom qui en dit long sur la manière de voir l’accueil des patients.

Elles dénoncent la déshumanisation de leur travail.

2 minutes pour servir un petit déjeuner ! Voilà la norme dictée par Sodexo. Chaque geste est calibré et minuté pour rentrer dans une logique de rentabilité maximum...

Diminuer le nombre d’ASH ne diminue pas la charge de travail dans les services il y a des répercussions à tous les niveaux.

DIVISER POUR MIEUX RÉGNER.

Les ASH ne seraient plus salariés de la clinique, n’auraient plus les mêmes représentants du personnel que leurs collègues, n’auraient plus les mêmes droits !

Contact : cgt.sp.asp.brest@gmail.com / 06 58 31 29 10

PDF - 126.5 ko
appel à la vigilance ASH / sodexo