Accueil du site > Actualité revendicative dans les établissements > Clinique Keraudren Grand Large Groupe VEDICI > Keraudren / Grand Large : Du personnel en souffrance et une direction qui (...)

Keraudren / Grand Large : Du personnel en souffrance et une direction qui n’est pas à l’écoute !

dimanche 28 septembre 2014, par Administrator

Tract distribué le 26 / 09 /2014 Distribution de tract du 26 / 09 / 2014

Du personnel en souffrance et une direction qui n’est pas à l’écoute !

De plus en plus de patients sans personnel supplémentaire !

Pas étonnant que dans ces circonstances, certains patients deviennent agressifs. Au stress engendré par leur entrée en clinique, s’ajoute l’inconfort lié aux files d’attente interminables devant un secrétariat démuni ainsi que du personnel médical en sous-effectif. Les patients se plaignent également du délai d’installation en chambre.

En face d’eux, le personnel, qui doit rester aimable, encaisse en silence… jusqu’à quand ?

Le mal être général, le manque d’effectif, toute cette surcharge déshumanise notre travail !

Cela a un impact direct sur la santé des salariés de la clinique. Nous connaissons tous dans nos services des collègues dont l’enchainement des arrêts maladie a conduit à des mises en inaptitude ou pire…

Article L4121-1 du code du travail : « L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. »

La cours de cassation a précisé en 2002 que l’employeur était tenu à une obligation de résultat en matière de préservation de la santé et de la sécurité des salariés (Cass.soc. 28/02/2002).

Aujourd’hui la CGT dénonce une organisation du travail qui génère de la souffrance chez les salariés.

Nous demandons que cette souffrance soit entendue et prise en compte par la direction de la clinique. Nous exigeons qu’une nouvelle organisation des soins soit réfléchie :
- afin d’améliorer l’accueil des patients et faire ainsi diminuer les risques d’agressivité.
- afin de mieux réguler l’activité et la charge de travail sur la semaine. Nous demandons l’ouverture de négociations sur des créations de postes en lien avec l’augmentation réelle de l’activité de la clinique !

Contact : cgt.sp.asp.brest@gmail.com / 06 58 31 29 10