Accueil du site > Actualité revendicative dans les établissements > Clinique Pasteur > Clinique Pasteur-Lanroze : La sous traitance à ses limites !

Clinique Pasteur-Lanroze : La sous traitance à ses limites !

samedi 20 décembre 2014, par Administrator

Clinique Pasteur-Lanroze ( Groupe Vivalto Santé )

Depuis 2010, les Agents de Service Hospitalier et employés des services généraux de la Clinique Pasteur sont salariés par une entreprise de sous-traitance .

Pour mémoire, chaque salariée concernée en 2010 a été convoquée et invitée à signer un avenant. Si elles refusaient, elles étaient licenciées. Yannick Goasguen affirmait alors dans la presse que « la réorganisation progressive (sur plusieurs mois) doit se faire sans conséquence négative pour les salariés ! »

Bilan 4 ans après que Sodexo ait obtenu le « marché » :

Des effectifs divisés par deux pour une activité très largement en hausse.

Elles étaient 4 par service en journée en 2010. Aujourd’hui elles sont 2 au plus fort de la journée et sont seules le matin et le soir ! Les salariées sont usées par le travail et n’en peuvent plus.

On leur a pris jusqu’à leur nom !

D’ Agent de Service Hospitalier, elles sont devenues Agents de Service Hôtelier ! Cherchez l’erreur ! Un changement de nom qui en dit long sur la manière de voir l’accueil des patients.

Elles dénoncent la déshumanisation de leur travail.

2 minutes pour servir un petit déjeuner !

Voilà la norme dictée par Sodexo. Chaque geste est calibré et minuté pour rentrer dans une logique de rentabilité maximum...

DIVISER POUR MIEUX RÉGNER

Elles ne sont plus plus salariées de la clinique, n’ont plus les mêmes représentants du personnel que leurs collègues salariés de la clinique Pasteur, n’ont plus les mêmes droits !

La convention entre la clinique Pasteur et la Sodexo arrive à échéance en 2015.

A plusieurs reprises et pour des raisons qui leur appartiennent, des ASH de Pasteur ont rencontré des élus de la CGT extérieurs à la clinique.

La section syndicale CGT de la Clinique de Keraudren s’est mise à disposition pour les soutenir dans leur combat.

Un courrier a été expédié à la direction de la clinique Pasteur pour que cette dernière ouvre des négociations avec les représentants syndicaux de la CGT. Une nouvelle réunion est prévu avec les salariés concernés en janvier.

PDF - 134.2 ko
Courrier de la CGT à la Direction
PDF - 130.9 ko
Tract ASH Sodexo / Pasteur