Accueil > Actualité revendicative dans les établissements > Don Bosco > DON BOSCO 100 personnes ont manifesté devant la prison de Brest le 26 (...)

DON BOSCO 100 personnes ont manifesté devant la prison de Brest le 26 avril

vendredi 27 avril 2018, par Administrator

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale du Finistère ( DDCS, ex-DDASS) a confirmé à l’association Don Bosco que le financement de la Maison Bleue et du Service Evaluation d’Emergence ne sera pas reconduit et ce dès 2018. Deux postes de travailleurs sociaux ne seront plus financés.

Le service évaluateur rencontre plus de 200 détenus ou personnes placées sous-main de justice par an. Il permet à de nombreux détenus de ne pas se trouver à la rue à leur fin de peine et donc de favoriser la prévention de la récidive. La Maison Bleue accueille et soutien à l’année les familles de détenus impactées par l’incarcération.

La DDCS met l’association et les salariés devant le fait accompli sans possibilité de préparer soit une autre organisation soit la recherche d’un autre financement. Elle nie la nécessité de ces actions sans questionner l’avenir de ces missions.

La CGT de l’action sociale de Brest dénonce :

ce désinvestissement de l’Etat vis à vis de la population carcérale qui conduira à une plus grande précarité à la sortie de la période d’incarcération

le mépris vis à vis des missions des travailleurs sociaux qui peuvent être stoppées du jour au lendemain sans aucune discutions préalables.

Plus de 100 personnes ont répondu à l’appel de la CGT et sont passées entre 12 h et 14 h sur le lieu de manifestation. Des travailleurs sociaux de Coalia, l’AGEHB, APF, Don Bosco, CCAS, CD29, mission locale, SPIP, Sauvegarde de l’enfance, Fondation Ildys... Des familles de détenus étaient également présentes.

manifestation devant la Maison Bleue

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0